Nouveauté du tracé 2019, une Super Spéciale en centre-ville de Saint-Laurent-du-Var !

Pour cette 54ème édition du Rallye Antibes Côte d’Azur, le Comité d’Organisation de l’ASA Antibes est fière de s’associer à la commune de Saint-Laurent-du-Var, le Samedi 18 Mai ! Le centre-ville de Saint Laurent du Var accueillera une « Super Spéciale » longue de 920m sur l’ensemble de l’esplanade de l’Hôtel de Ville lors de cette épreuve du Championnat de France des Rallyes FFSA et du Tour European Rally.

Ce rendez-vous sera festif et animé du matin jusqu’au soir avec un « village Exposants », des animations ludiques pour petits et grands, des défilés de voitures de collection, des baptêmes VIP en voiture de course… Les Associations Sportives de Saint-Laurent-du-Var en profiteront pour faire tester et connaître leurs différentes activités. Snacking et buvettes seront mis à disposition du public pour se restaurer et passer une belle journée familiale et conviviale !

Monsieur Le Maire de Saint-Laurent-du-Var, Joseph Segura se réjouit de recevoir un événement national et européen sur sa commune : « Nous vous remercions d’avoir pensé à nous pour accueillir ce magnifique rallye qui a déjà un nom et une renommée dans notre région ! Mettre à l’honneur Saint-Laurent-du-Var est une grande satisfaction et je félicite tous nos services et associations sportives dont le Team Rallye Stade Laurentin qui s’impliquent grandement dans la réussite de cet événement du sport automobile ! »

Plusieurs services de la municipalité sont mis à contribution pour faire de ce rendez-vous une consécration ! Gilles Allari, Adjoint chargé du Service des Sports de Saint-Laurent-du-Var, précise l’intérêt de ses équipes : « Nous sommes heureux et excités de recevoir sportivement cette belle rencontre pour la première fois. Les différentes associations sportives pourront en profiter pour briller auprès du public qui devrait être présent massivement. C’est une opportunité que nous devions saisir… De plus, cette épreuve est retransmise sur Canal+ Sport et de grands médias français et européens, ce qui nous permettra de rayonner en France et dans d’autres pays ! »

Organiser un rallye national impose la collaboration des 40 communes traversées dans le Département des Alpes Maritimes avec plus de 400 bénévoles qui œuvrent aux côtés de l’ASA Antibes. Son Président, Gilbert Giraud, aime le souligner : «Cette épreuve phare de la Région Sud-Est  soutenue depuis toujours par plusieurs collectivités territoriales, dont la Région, le Département, la Ville d’Antibes et Nice Métropole, est un énorme travail fourni par beaucoup de personnes passionnées et dédiées au monde du sport ! Cette Super Spéciale sur Saint-Laurent-du-Var va donner encore plus de valeur à notre discipline de prédilection ! Merci à tous pour votre implication et mobilisation. »

Plus qu’un rallye un vrai « spectacle » dédié à tous… Rendez-vous du 17 au 19 mai pour la 54ème édition du Rallye Antibes Côte d’Azur.

A la recherche d’anciennes plaques de Rallyes !

L’ASA ANTIBES recherche d’anciennes plaques du « RALLYE DES ROSES » et du « RALLYE ANTIBES CÔTE D’AZUR » dans un but historique.

A ce jour, il nous manque les années :

  •  De 1966 à 1975,
  •  Les années 1979, 1980, 1981, 1985, 1986, 1987.
  • Les années 2002, 2003 et 2005.

Nous vous remercions de nous faire savoir par mail à contact@antibes-rallye.com si vous avez une ou plusieurs plaques en votre possession.

Vous pouvez nous la prêter momentanément afin de nous permettre d’en faire une copie. A défaut, une photo de celle-ci ou d’une voiture portant cette plaque de l’époque.

En vous remerciant par avance.
Le Président

Etape 2 : Bryan Bouffier s’impose pour la 3è fois à Antibes !

MANCHE 3/9 – 53 E RALLYE ANTIBES CÔTE D’AZUR (18 AU 20/05 2018)
Arrivée Finale

Bryan Bouffier s’impose pour la troisième fois à Antibes !

Au terme d’une journée qu’il a parfaitement gérée, Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) remporte son troisième succès sur la Côte d’Azur et reprend les commandes du ‘CFR’ devant Yoann Bonato, son dauphin ce week-end. Auteur de trois meilleurs temps aujourd’hui, Giandomenico Basso (Hyundai i20 R5) complète le podium.

CHAMPIONNATS

Scratch 
Si Giandomenico Basso, Yoann Bonato, Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) et Bryan Bouffier se sont distingués par des meilleurs temps aujourd’hui, c’est bien le dernier cité qui fait la bonne opération du week-end. Récompensé par son choix de pneumatiques audacieux effectué hier après-midi, Bryan Bouffier s’est contenté de gérer sur cette deuxième étape. N’ayant aucune chance de l’emporter à la régulière, Yoann Bonato s’est lui aussi, laissé glisser jusqu’à l’arrivée dans l’optique d’inscrire de gros points au ‘CFR’. Désormais, seulement quatre points séparent les deux hommes forts de ce début de saison. Très rapide sur cette deuxième étape, Giandomenico Basso obtient une belle troisième place et devance le vainqueur du Trophée Michelin ‘R5’, Pierre Roché (Skoda Fabia R5). Le pilote du Team FJ poursuit sur sa lancée des très bons résultats obtenus au Touquet puis à Lyon. Ralenti par un mauvais choix de pneumatiques hier, Quentin Giordano termine à trois petites secondes de la quatrième place après avoir réalisé une belle deuxième étape (un meilleur temps). Bruno Riberi (Skoda Fabia R5) conclut ce rallye au sixième rang et peut se féliciter d’avoir progressé de six places dans la hiérarchie par rapport à hier ! Rhys Yates (Skoda Fabia R5) et William Wagner (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco) complètent le top huit.

VHC 
Williams Priori (Talbot Samba Rallye) a su déjouer tous les pièges de cette deuxième étape pour s’offrir un succès de prestige devant Gilles Giraudo (Opel Kadett GTE) et Danny Kerckhof (BMW M3)

TROPHEE MICHELIN
Troisième victoire de rang pour Pierre Roché en Trophée Michelin ‘R5’. Derrière l’intouchable Roché, on retrouve William Wagner et Jordan Berfa (Hyundai i20 R5). Auteur d’un rallye en demi-teinte et victime d’une crevaison hier, Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition) échoue à 1s9 du podium en ‘Michelin’. ‘Hors R5’ Patrick Rouillard signe un deuxième succès cette saison, après celui obtenu au Touquet, et devance Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) et le régional de l’étape Luc Pistachi (BMW Compact WS).

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR
Anthony Fotia a tout perdu au cours de cette deuxième étape suite à une crevaison dans l’ES8. Contraint de s’arrêter pour changer sa roue, le pilote de Roquebillière se contente de la troisième place finale. Adrien Fourmaux remporte donc sa deuxième victoire de la saison et devance Mathieu Franceschi qui peut regretter ses problèmes de freins rencontrés hier.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM
Le Team CHL Sport Auto est décidément intouchable en ce début de saison ! L’équipe ardéchoise peut compter sur Yoann Bonato et Cédric Robert (Renault Clio R3T) pour s’imposer une nouvelle fois et conforter son avance en tête du Championnat Team. Quentin Giordano et Yohan Rossel (Peugeot 208 R2) permettent au Team Sarrazin Motorsport de se relancer avec une belle deuxième place. Malgré les nombreux problèmes rencontrés par Sébastien Dommerdich ce week-end, le Team JSA Yacco récupère le bronze, bien aidé par les performances de Jérôme Aymard (Renault Clio R3T). Suivent dans l’ordre du classement, le Team 2C Compétition de Patrick Rouillard et Quentin Gilbert, le Team CPI Enjolras de Bryan Bouffier et Philippe Lherminez (DS 3 R5), le Team CPS Quality – Sainteloc Racing d’Aki Sahila (Peugeot 208 R2) et Karl Pinheiro (Peugeot 208 R2), le Team Milano Racing de Nicolas Ciamin (Abarth 124 Rally), le Team FJ de Pierre Roché et Olivier Moni (Peugeot 206 Maxi) et le Team Minerva Oil de Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5) et Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo9).

208 RALLY CUP
Carton plein pour Yohan Rossel ! Déjà vainqueur aux Causses, l’ex-pilote Rallye Jeunes FFSA s’impose à nouveau et fait honneur à son statut de favori. Hugo Margaillan a su allier, vitesse et régularité pour obtenir une belle deuxième place finale. Une fois n’est pas coutume, deux frères montent sur le podium d’une formule de promotion puisque Léo Rossel obtient une formidable troisième place après un beau duel avec Enzo Baraccani.

ILS ONT DIT
Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras), vainqueur :
« On a vraiment fait une belle course. Il y a eu de nombreux rebondissements ce week-end. Toute l’équipe a fait du beau boulot car nous avons eu de bonnes informations notamment en ce qui concerne la météo. En face de nous on a une belle équipe et même si j’ai de l’expérience, c’est dur de rivaliser avec eux. C’est top de pouvoir se battre et de remporter cette victoire »

Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), deuxième : « C’est très bien de terminer en deuxième position après ces histoires de gomme ! Bryan a été plus malin que nous hier dans le choix des pneumatiques et il mérite sa victoire. »

Giandomenico Basso (Hyundai i20 R5), troisième :
« Hier, nous n’avons pas eu de chance avec la pluie mais j’étais content de mes temps aujourd’hui ! Je souhaite féliciter Bryan Bouffier et Yoann Bonato qui sont très rapides. »

LE BILAN
12 épreuves spéciales
Meilleurs temps : Bonato 4, Bouffier 3, Basso 3, Giordano 2.
Leaders : ES1 à ES4 : Bonato ES5 à ES12 : Bouffier

Classement final provisoire
1.Bouffier/Dini (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) en 2h18m23s4
2.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) + 50s1
3.Basso/Granai (Hyundai i20 R5) + 1m17s1
4.Roché/Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) + 2m49s9
5.Giordano/Roche (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) + 2m52s9
6.Riberi/Gorguilo (Skoda Fabia R5) + 4m05s9
7.Yates/Edmonson (Skoda Fabia R5) + 4m44s6
8.Wagner/Millet (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco) + 5m00s8
9.Rouillard/Zazurca (Porsche 997 GT3 Cup, Team 2C Compétition) + 5m08s6
10.Berfa/Augustin (Hyundai i20 R5) + 5m17s5

PRINCIPAUX ABANDONS (ETAPE 2)
Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo9) mécanique dans ES7, Florent Todeschini (Ford Fiesta R2J) mécanique entre ES8 et ES9.

CLASSEMENTS CHAMPIONNATS
Tous les classements sont à retrouver sur www.ffsa.org

« RALLYE CLUB » LE RENDEZ-VOUS DU ‘CFR’ SUR CANAL + SPORT Rendez-vous ce soir à 18h15 (rediffusions le lundi 21 mai à 15h40 et le mardi 22 mai à 13h20) sur Canal + Sport pour découvrir l’émission dédiée au Championnat de France des Rallyes : « RALLYE CLUB ».

@Photos MAP
@Photos Podium VHC – JF Thiry

Etape 1 : Des conditions météorologiques changeantes !

MANCHE 3/9 – 53 E RALLYE ANTIBES CÔTE D’AZUR (18 AU 20/05 2018)
Etape 1

Bryan Bouffier passe entre les gouttes !

Au terme d’une journée marquée par des conditions météorologiques pour le moins changeantes, Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) rentre en leader à Antibes. Le Drômois devance ce soir Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) et Giandomenico Basso (Hyundai i20 R5) alors que Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) a perdu gros dans l’optique du ‘CFR’ après une sortie de route sans gravité.

CHAMPIONNATS

Scratch :
Impressionnant en début de rallye, Yoann Bonato semble bien parti pour remporter un second succès consécutif près d’un mois après sa victoire au ‘Charbo’. Avec trois meilleurs temps en quatre spéciales disputées, le Champion de France en titre semble intouchable avant de partir à la faute dans le deuxième passage du Col de Bleine, véritable juge de paix de ce rallye. Auteur d’un gros tête à queue qui aurait pu avoir des conséquences plus graves, le pilote des Deux-Alpes laisse alors les commandes à Bryan Bouffier. Récompensé par un choix de pneumatiques opportun effectué sur la deuxième boucle, Bouffier enfonce le clou dans la dernière spéciale pour compter plus d’une minute d’avance sur son plus proche dauphin. Bonato limite donc les dégâts malgré sa figure et reste bien placé dans l’optique du Championnat même s’il reste encore une journée de course. Vainqueur sur la Côte d’Azur en 2009, Giandomenico Basso place sa Hyundai i20 R5 sur la troisième marche du podium provisoire après être passé à travers les (nombreuses) embuches de cette étape. Ralenti par un mauvais choix de réglages ce matin, Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) s’est parfaitement repris dans l’après-midi et occupe une belle quatrième position. Cinquième, Patrick Rouillard a su mener sa Porsche 997 GT3 Cup (Team 2C Compétition) dans des conditions délicates pour une telle voiture. Quentin Giordano peut regretter son choix de pneumatiques effectué dans l’après-midi. Dauphin de Bonato après les trois premières spéciales, le Lorrain recule au sixième rang ce soir après avoir parcouru des spéciales détrempées avec des pneumatiques durs montés sur la Hyundai i20 R5 du Team Sarrazin Motorsport. Rhys Yates (Skoda Fabia R5), William Wagner (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco), Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) et Steve Fernandes (Skoda Fabia R5) complètent le top 10.

VHC :
Williams Priori (Talbot Samba Rallye) devance Gilles Giraudo (Opel Kadett GTE) et Bernard Marino (Renault 11 Turbo) au terme des trois spéciales qui composaient cette première journée disputée en majeure partie sous des trombes d’eau.

TROPHEE MICHELIN
Déjà vainqueur du ‘Michelin R5’ au Touquet puis à Charbonnières-Les-Bains, Pierre Roché semble bien parti pour réaliser le triplé ! Premier leader, Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5 a perdu toute chance de victoire après une crevaison dans l’ES3 même si le pilote du Team 2C Compétition s’est montré performant aujourd’hui. C’est finalement William Wagner et Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) qui montent sur le podium provisoire.
Non content d’occuper une brillante cinquième place provisoire au classement général, Patrick Rouillard occupe la tête du Trophée Michelin ‘hors R5’. Le Toulousain doit cependant se méfier de ‘Manu’ Guigou qui pointe à moins de trente secondes tandis que Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI F214, Team JSA Yacco) est en troisième position.

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR
Le duel entre Anthony Fotia et Adrien Fourmaux est superbe en ‘CFRJ’. Le premier cité a remporté quatre spéciales aujourd’hui contre deux pour le pensionnaire du Team Rallye Jeunes FFSA. Dix-huit petites secondes séparent les deux espoirs alors que six spéciales sont au programme de la deuxième étape. Relégué un peu plus loin dans la hiérarchie, Mathieu Franceschi assure une troisième place synonyme de gros points dans
l’optique du Championnat.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM
Patrick Rouillard et Quentin Gilbert permettent au Team 2C Compétition d’occuper la tête du Championnat Team à égalité avec le Team JSA Yacco de Sébastien Dommerdich et Jérôme Aymard (Renault Clio R3T). Comme souvent, le Team CHL Sport Auto peut compter sur Yoann Bonato et Cédric Robert (Renault Clio R3T) pour marquer les points de la troisième place. Suivent dans l’ordre du classement, le Team Sarrazin Motorsport de Quentin Giordano et Yohan Rossel (Peugeot 208 R2), le Team CPI Enjolras de Bryan Bouffier et Philippe Lherminez (DS 3 R5), le Team Minerva Oil by gbi.com de Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo9) et Jérémi Ancian, le Team CPS Quality – Saintéloc Racing d’Aki Sahila (Peugeot 208 R2) et Éric Boulade (DS 3 R5), le Team Milano Racing de Nicolas Ciamin (Abarth 124 Rally) et le Team FJ de Pierre Roché et Olivier Moni (Peugeot 206 Maxi).

208 RALLY CUP
Yohan Rossel assume parfaitement son statut de favori en terminant cette première étape avec plus de trente secondes d’avance sur Hugo Margaillan. Enzo Baraccani complète le podium provisoire tandis que Cyril Audirac est sorti de la route sans gravité. Autre candidat aux premières places, Karl Pinheiro a concédé un temps précieux suite à une crevaison dans l’ES3.

ILS ONT DIT
Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras), leader : « J’ai eu de très bonnes informations sur la météo aujourd’hui. Mon choix de pneumatiques était parfait pour cet après-midi avec les pneumatiques tendres et durs montés en croisé. Je n’ai même pas eu à utiliser mes roues de secours »

Yoann Bonato (Team CHL Sport Auto, DS 3 R5), deuxième : «J’avais une mauvaise monte de pneumatiques cet après-midi mais je le savais et c’est moi qui ai fait l’erreur au moment où nous sommes sortis de la route. C’est déjà bien d’être ici ce soir.
Demain, nous avons pour objectif d’attaquer. »

Giandomenico Basso (Hyundai i20 R5), troisième : « La journée était difficile avec
cette pluie mais j’ai particulièrement apprécié les spéciales de cet après-midi. »

LE BILAN DE L’ETAPE 1
6 épreuves spéciales
Meilleurs temps : Bonato 3, Bouffier 2, Giordano 1

Leader :
ES1 à ES4 : Bonato
ES5 à ES6 : Bouffier

Classement après ES6 (fin étape 1)
1.Bouffier/Dini (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) en 1h12m10s2
2.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) + 1m07s4
3.Basso/Granai (Hyundai i20 R5) + 1m45s4
4.Roché/Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) + 1m51s2
5.Rouillard/Zazurca (Porsche 997 GT3 Cup, Team 2C Compétition) + 2m58s1
6.Giordano/Roche (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) + 3m06s2
7.Yates/Edmonson (Skoda Fabia R5) + 3m07s3
8.Wagner/Millet (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco) + 3m19s3
9.Guigou/Barral (Renautl Clio R3T) + 3m20s7
10.Fernandes/Beck (Skoda Fabia R5) + 3m33s5

PRINCIPAUX ABANDONS
Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) sortie de route dans ES2, David Gandelli (Ford Fiesta R2J) mécanique dans ES5, Cyril Audirac (Peugeot 208 R2) sortie de route sans gravité dans ES5, Jérémy Crétien (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) mécanique dans ES5, Olivier Moni (Peugeot 206 Maxi, Team FJ) mécanique entre ES5 et ES6.